LE HALL DU JARDIN·SECRETS DE FILLES

Que Faire Devant le Sentiment amoureux?

Coucou les filles,

Comment vous allez? Je vous reviens avec un plein d’énergie, suite à un temps de méditation profonde sur le retour à l’essentiel comme le décline mon précédent article. Aujourd’hui je veux entamer une toute nouvelle série qui, j’en suis sure, fera du bien à plusieurs.

J’ai souvent eu l’occasion d’apporter des conseils aux jeunes filles et jeunes femmes sur les questions du sentiment amoureux, et lorsque le Seigneur m’a mis à cœur de créer ce blog, c’était entre autres dans le but de partager tout ce que j’avais appris avec Lui sur la question. Je crois que nous sommes toutes très précieuses aux yeux de notre Père, raison pour laquelle Il nous chérit d’une manière spéciale et veut nous voir réussir dans ce domaine.

Je viens donc, à travers cet article, engagé le thème du SENTIMENT AMOUREUX. Comment gérer sa vie sentimentale et ne pas se tromper lorsque notre cœur se met à battre pour quelqu’un? Comment soumettre nos sentiments en adéquation avec la volonté du Seigneur? Voici des questions auxquelles plusieurs jeunes filles cherchent des réponses.

*Le Sentiment Amoureux

women-486826_1920 (2)

Nous allons développer ce thème sous une longue série d’articles. Je vais à travers cette série vous faire un cœur à cœur personnel, en partageant en toute transparence, avec la permission de mon mari, mon histoire, notre rencontre, car je pense qu’on ne donne mieux que ce qu’on a. Je souhaite à travers cette série vous donner aussi l’occasion de poser des questions auxquelles nous allons ensemble répondre car je sais que le partage d’expérience est une richesse inestimable, mieux que des écrits sur de simples réflexions.

Pour commencer, laissez-moi vous faire une petite confidence. Savez-vous qu’il est possible de vivre son rêve de jeune fille? Oui! J’en suis l’exemple. Tout ce que je vis aujourd’hui avec mon mari, notre vie de couple, c’est le résultat de toutes mes prières et rêves d’adolescente. Comment cela est-ce possible? Vous le découvrirez à travers un petit résumé de mon histoire.

En effet, j’ai eu la grâce de connaitre Le Seigneur assez tôt, j’ai entretenu avec Lui une relation spéciale qui a fait de Lui mon plus grand confident jusqu’à ce jour. Je passais avec Lui des heures à discuter dans ma chambre. Je me souviens de ces après-midi alors que j’étais toute seule à la maison, où je posais des questions à Jésus sur plusieurs aspects de la vie. Mais Seigneur, comment est-ce possible de se tromper sur le choix de son mari comme telle tata? Comment en est-elle arrive là? Pourquoi ne l’as-Tu pas averti du danger d’épouser un tel homme? Mais Seigneur, pourquoi cet autre couple qui pourtant avait si bien commencé, se retrouve aujourd’hui au bord du chaos? Pourquoi un malheur pareil leur est-il arrivé? Ou encore, Seigneur pourquoi telle grande sœur si belle et si passionnée de Toi, jusqu’à présent ne tombe pas sur quelqu’un qui l’aime vraiment? Pourquoi se trouve-t-il qu’elle souffre toujours dans ses sentiments pour quelqu’un qui ne l’aime pas? Jésus, pourquoi les sœurs ne se rendent pas compte du manque de sérieux de tel frère? Toutes les sœurs sont amoureuses de lui alors qu’il est clair qu’il n’est pas sérieux et qu’il prend juste plaisir à jouer avec leurs sentiments. Bref, Seigneur pourquoi jusqu’ici ne suis-je pas encore tombée amoureuse de la bonne personne? Quand vais-je moi aussi être en couple, rencontrer quelqu’un que j’aimerais et qui m’aimera aussi? Comment cela arrivera-t-il? Où vais-je le rencontrer? Comment sera-t-il?

Ces temps de réflexion ont été mon partage durant toute mon adolescence que je situe entre 12-13 ans à 21 ans. Je ne sais pas s’il entre dans les standards réels, mais pour ma part, c’est à cette tranche d’âge que je me suis senti adolescente. Ces réflexions intenses avec Le Seigneur m’ont aussi canalisé et permis de regarder à Dieu pour les questions auxquelles je n’avais pas encore de réponses plutôt que d’aller vers des copines et me laisser influencer négativement par de mauvais conseils. Il faut dire aussi que j’avais la grâce d’être bien entourée, d’être dans un très bon cadre familial avec nos mamans qui n’avaient pas de secrets pour nous. Elles nous ouvraient leurs cœurs et nous partageaient tout leur vécu, leurs histoires, leurs réussites et leurs erreurs, nous conseillant de ne pas marcher sur les mêmes traces qu’elles. J’avais aussi des grandes sœurs et amies auprès desquelles j’ai pu tirer de grandes leçons de la vie.

*Le Rêve devenu réalité!

couple-2180533_1920 (2)

Aujourd’hui j’ai 30 ans, je suis une femme comblée, mariée depuis 4 ans avec un homme merveilleux, spécial, taillé à ma mesure comme Le Seigneur me l’avait annoncé alors que j’étais en classe de 5ème (plus précisément la 2ème classe du secondaire après le primaire). Pourquoi j’ajoute comme Le Seigneur me l’avait annoncé? Parce que durant tous ces temps de réflexions et de questionnements au Seigneur, Il a su répondre au fur et à mesure à toutes mes questions, me rassurer et m’orienter sur la façon de gérer les sentiments amoureux et de les aligner sur Sa Volonté. Il m’a promis qu’en Le suivant, je ne pouvais pas me tromper même quand les sentiments allaient se présenter. Lui faire confiance a été la première chose que j’ai dû apprendre, ensuite, m’imprégner de sa vision des sentiments, la deuxième chose. Très souvent nos pensées ne sont pas les pensées du Seigneur, d’où les nombreuses erreurs qu’on accuse en refusant de Le Suivre dans ses voies à Lui.

L’une des premières choses que Dieu m’a dites sur les sentiments amoureux c’est ceci : Ma fille, être amoureuse ce n’est pas un problème en soi, c’est la manière dont tu gères ce sentiment amoureux qui peut être un problème pour toi.

J’avais donc là, la première parole du Seigneur sur la question des sentiments amoureux en particulier. Et toutes les fois où mon cœur commençait à s’ébranler pour quelqu’un, je ne me culpabilisais pas en me disant comment je peux ressentir cela. J’accourais plutôt vers le Père en Lui disant : « Papa je commence à avoir du sentiment amoureux pour un tel, qu’est-ce que je fais et qu’en penses-tu? » Car je ne voulais surtout pas me perdre en me laissant guider par des sentiments plutôt que par Dieu.

Il avait toujours la bonne réponse pour moi à cette question. Je peux le dire maintenant car je vois les résultats aujourd’hui. Mais à cette époque, c’était souvent avec larmes aux yeux que je suivais sa recommandation, car je Lui faisais confiance, même quand sa réponse allait à l’encontre de ce que je désirais. Qu’est-ce qu’il arrivait alors de mes sentiments quand Le Seigneur me disait que ce n’était pas la bonne personne? Rien! Simplement je n’y accordais plus d’importance, je m’efforçais à ne plus penser à la personne et surtout, je demandais à Dieu, l’Auteur de l’Amour, d’enlever le sentiment amoureux qui était né. Certaines penseront que c’est trop simple, mais je peux vous assurer les filles que c’est de cette manière que ça se passait avec Le Seigneur et à chaque fois, avec le temps, Il faisait disparaître ces sentiments. Et lorsque j’étais trop faible, trop amorcée par les sentiments au point de ne pouvoir prendre une quelconque décision, ou n’ayant plus la force même le consulter, ni d’écouter Dieu, Dieu agissait en faisant concourir les temps et les circonstances en ma faveur. Il créait de la distance entre la personne et moi ou l’éloignement total.

*Danger d’ouvrir un Brèche

holding-hands-1772035_1920 (2)

Je me souviens de cet ami qui m’a fait la cour durant mes trois dernières années au lycée. A ce moment je n’avais pas de sentiment amoureux  pour lui, donc c’était facile pour moi de lui résister. Une fois à l’université, j’ai ouvert une brèche dans mon cœur car j’avais envie d’être en relation avec quelqu’un, comme les autres jeunes filles de mon âge vues dans mon entourage universitaire et à la télévision. Il m’avait invité à passer l’après-midi avec lui, « il n’y aura personne chez moi », m’avait-il précisé. Tout mon être était intéressé par cette invitation au point où, je ne voulais même plus avoir l’avis de Dieu. Plus l’heure du rdv s’approchait, plus j’étais excitée à l’idée d’y aller. Il devait m’appeler pour me confirmer le rdv. J’attendais son appel avec une telle hardiesse. Quand, je me suis questionnée brièvement sur ce que pensait Le Seigneur de ce rdv. J’ai juste fait cette prière rapide : « Seigneur, tu sais que je veux aller à ce rdv et que je n’ai ni la force ni l’envie de le refuser. De toute façon c’est Toi qui Est Seigneur et Maître de l’Univers. Alors si Tu penses que je ne devrais pas y aller, interviens mais ne compte pas sur moi pour annuler ce rdv car je n’ai ni la force ni la volonté de le faire.«  Lorsque j’ai fini la prière, j’ai continué à m’apprêter et à attendre que l’ami en question me donne le signal pour venir. Nous avions rdv à 14h. Les heures se succédaient sans que l’intéressé ne me fasse signe. Je les voyais défiler, ne sachant que penser. Pourquoi ne me fait-il pas signe, me demandais-je. « Quelqu’un qui avait attendu 3 ans pour avoir un rdv avec moi, et maintenant que je lui tends une perche, il n’appelle pas ». Frustrée, j’ai dit à Dieu : « Je sais Seigneur que c’est Toi qui Es derrière tout ça. Hummmm. J’aimerai bien savoir comment Tu T’y Es pris au point que ce dernier ne puisse pas me rappeler. » L’après-midi s’était écoulée, la nuit était tombée, voici que ma petite sœur m’appelle me disant que l’ami en question est au bout du fil. Je regarde l’heure, il est 19h, je prends l’appel et voici ce qu’il me dira :  » vraiment je sais que tu ne vas pas croire ce que je vais te dire mais je t’assure que c’est la vérité. Tu n’imagines pas ce qui m’est arrivé. » Que t’es t-il arrivé? lui ai-je demandé sereinement, curieuse de savoir ce que Dieu avait fait. Il répond en disant : « j’ai mangé une omelette à midi. Apparemment elle était avariée, et cela m’a donné une diarrhée qui m’a fait couler le ventre toute l’après midi. C’est maintenant que ça s’est arrêtée. » Waouh« , me suis-je exclamée. A m’entendre, il a pensé que je n’y croyais rien, et a répliqué :  » tu vois, je savais que tu n’allais pas me croire, mais je te promets que je te dis la vérité. Moi-même je n’ai rien compris à ce qui m’est arrivé. » Je l’ai rassuré que je comprenais et après avoir raccroché, j’ai dit au Seigneur que là vraiment Il venait de me surprendre.

Je réalisais son Amour pour moi. Un tel Amour qui permit la souffrance momentanément de quelqu’un, pour que je sois épargnée du danger, d’une erreur qui m’aurait coûté cher. Il faut préciser que cet ami en question ne connaissait pas Le Seigneur. Connaissant la pensée (dans la grande majorité des cas) d’un jeune homme qui ne connaît ni ne craint Dieu, me retrouvant seule dans une maison avec lui, vous pouvez imaginer, les filles, le grand risque que je courrais, étant déjà moi-même amorcée. Le risque de poser un acte imprudent qui aurait déshonoré Dieu et m’aurait déshonorée moi-même. Le Seigneur m’avait secouru une fois encore et préservé alors que j’étais faible.

*Avec Le Seigneur c’est possible

bride-2470860_1920 (2)

Chères sœurs, ceci pour vous dire qu’avec Le Seigneur, c’est possible. Lorsqu’on remet l’aspect sentimental de nos vies entre Ses Mains, Il sait nous guider pour nous faire jouir du meilleur au moment venu. Car oui, il y a un temps pour toutes choses et quand le temps est là, sans aucune résistance, Dieu nous fait rentrer dans la chose promise. C’est ce qui s’est passé pour moi, la rencontre de mon merveilleux mari après ce temps de soumission à Dieu, s’est faite en toute simplicité. Le moment venu, on s’est reconnu, car toutes les pièces du puzzle étaient déjà réunies pour cela. Evidemment, là aussi, il a fallu se soumettre à Dieu et Lui faire confiance.

L’histoire de notre rencontre fera l’objet d’un des articles de cette série débutante.

 

5 commentaires sur “Que Faire Devant le Sentiment amoureux?

  1. Souvenirs ah ah! Combien de fois me suis je retrouvée dans cette situation avec des prétendants qui disparaissaient du jour au lendemain et je regardais le ciel de travers en disant Seigneur je sais que c’est toi!

    Aimé par 1 personne

  2. Tout simplement waouh ton histoire. Dieu est notre Père et ils nous aime. Si nous confions notre vie à notre Père il nous guidera. Si nous le consultons à chaque fois que nous voulons faire quelque chose ou prendre une décision, il nous guidera vers le bon choix. Malheureusement la plupart du temps nous nous confions aux gens ou à notre propre logique et nous en sortons déçus ou désorientés plutard. Or la Sagesse et l’intelligence appartiennent à Dieu. Consultons notre Père avant de prendre chaque décision aussi petite quelle soit. Il est écris honore ton Père et ta Mère. Honorons donc Dieu car il est notre Père et il nous guidera sur le bon chemin.

    Merci très chère pour ce secret car désormais je consulterais mon Père pour chaque chose que voudrais entreprendre et je me plierai à sa décision. Seigneur donne nous cette capacité à nous plier à ta décision. Amen

    Aimé par 1 personne

  3. Belle façon de faire confiance à Dieu, je crois que je vais exhorter les plus jeunes que moi à avoir cette relation là avec le Père merci encore et vivement la suite je suis édifiée ! Sois bénie

    Aimé par 1 personne

  4. primo je dis bravo, je te tire un coup te chapeau ,secondo je cherche où je peux liker 1000 fois et pour finir merci pour ce meiveilleux partage femme de distintion ke le Seigneur te benisse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s