LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Délivrée de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux!

Web et mauvaise utilisation

Bonjour,

Dans la suite de la nouvelle série sur l’utilité du web pour un chrétien, initié dans notre dernier article, on poursuit cette semaine avec un thème qui dérive d’une expérience personnelle : comment Dieu m’a délivrée de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux.

* Mon ancienne utilisation :

Comme tous les jeunes, j’ai aussi été attiré par l’émergence des réseaux sociaux. Ils me permettaient de rester en contact avec des anciennes connaissances et amis, et m’en faire de nouveaux. Jusqu’ici c’était bien et cela me semblait parfaitement innocent. Je commençais à y prendre goût, à être de plus en plus présent, à poster des photos, à passer de nombreuses heures connectées et pour finir, à en devenir réellement dépendante. Je passais facilement 4h d’affilée connectée alors que je m’étais promis de n’en faire qu’une demi-heure. Je ratais des RDV importants, abrégeais les heures d’étude, désirait davantage être en vue et poster de plus en plus de photos de moi et tout ce que je vivais. Ma curiosité à épier aussi la vie des autres augmentait. Bref, j’étais engrainé dans un moulin dans lequel je commençais à m’engouffrer.

* L’interpellation du Seigneur :

Quand la vie ne devient qu’apparence et qu’au lieu de construire sur des valeurs réelles et durables, on devient superficiel, il faut s’arrêter, et se poser les bonnes questions, car quelque chose commence à mal tourner. J’étais en voyage loin de mon pays de résidence et j’utilisais internet pour échanger avec les amis et connaissances. Cela m’arrangeait dans un premier temps, dans la mesure où je n’étais pas coupée de mon entourage familier, mais le problème c’est que le décalage horaire était tel que je passais toutes mes nuits à communiquer sur les réseaux sociaux, pendant qu’il faisait jour de l’autre côté. Un jour, alors que je m’apprêtais à reprendre la routine de tous les soirs, j’ai senti clairement Le Seigneur me manifester son mécontentement. Il a commencé à me faire comprendre à quel point mon utilisation abusive des réseaux sociaux me distrayait et m’éloignait de l’essentiel car ne pouvant plus être productive la journée, et rester connectée à Lui. Il m’a montré comment les réseaux devenaient des idoles pour moi, comment ils prenaient plus de temps et de place que toute autre chose dans ma vie et Sa Place à lui y compris. Cette interpellation du Seigneur m’a profondément attristée car je n’avais pas vu les choses dans cette ampleur. Nous en avons parlé mon mari et moi et une décision a dû être prise…

* La censure :

Nous avons décidé d’agir en coupant le mal à sa racine, nous avons supprimé nos comptes sur tous les réseaux sociaux que le Seigneur nous avait indexé afin de revenir à l’essentiel. Cela nous a demandé une dose de courage car les pensées fusaient de toutes parts. Mais avertissez d’abord vos amis, conservez au moins les données, ou réduisez seulement vos heures de connexion. Nooooon !!!  Agir ainsi aurait été un leurre, il fallait couper le mal à sa racine, traiter la plaie et prendre de nouvelles résolutions. Voici ce qui nous a motivé à le faire mon mari et moi : nous avions décidé que nous ne laisserons jamais rien prendre le Place de Dieu dans nos vies. Et même si cela doit nous coûter, lorsque Le Seigneur nous interpellera sur quelque chose, nous capitulerons aussitôt. Se retirer des réseaux sociaux a été donc pour nous le seul remède pour guérir de leur dépendance et de leurs idolâtries. En le faisant, j’avais dit au Seigneur une chose, Seigneur, ne permet que je revienne dans les réseaux sociaux que si j’ai une mission bien précise et claire que tu m’auras donnée afin de rester focalisée sur l’essentiel. En effet, je savais que les réseaux sociaux peuvent être aussi un instrument pour influencer positivement, mais je n’avais pas encore les bonnes résolutions qui me permettraient de le faire.

* Mes nouvelles résolutions :

Après 2 années de retrait total sur les réseaux sociaux, le Seigneur m’a permis de revenir aujourd’hui avec une vision claire. Désormais, je sais où Le Seigneur m’attend, je sais mieux ce qu’Il a placé en moi, la mission qu’Il m’a confiée et comment utiliser les réseaux sociaux pour y arriver. Aujourd’hui, les choses ne tournent plus autour de moi, d’une envie de paraître, NOOON !!! Désormais, un désir de manifester Christ dans tout ce que je fais et même dans les réseaux sociaux, me dirige. Cependant, je sais que les bonnes résolues ne suffisent pas, il faut y associer une veille continue.

* La veille continue :

La Bible nous dit de veiller et prier car notre adversaire le diable rôde autour de nous cherchant qui dévorer. Alors de manière pratique comment le faire ? Pour ma part, quand je suis revenue sur les réseaux sociaux, j’ai lié tous mes profils à la mission qui m’a été confiée par Le Seigneur. En effet, Le Seigneur m’a mis à cœur ce blog pour créer un espace de partager pour la jeune fille et la jeune femme avec pour but de les encourager, les conseiller et les accompagner vers les bons choix de vies. Dans ce sens, après la création du blog, j’ai ouvert un compte facebook avec le même pseudo que j’utilise sur le blog et aussi une page facebook portant le même du blog. J’en ai fait de même sur whats’app. Voici comment je procède :

  • La solution c’était de dépersonnaliser mes profils pour les faire converger vers un seul objectif. Aurore Harmonie est mon pseudo que j’utilise sur tous les réseaux sociaux et cela me permets de ne pas me disperser et de me mettre à l’abri du regard des autres et du désir de paraître en me focalisant uniquement sur l’objectif nouveau que je poursuis.

  • Aussi, je filtre et fais attention à tous mes contacts et demandes d’amis, pour ne pas me retrouver envahi par les mauvaises publications que je ne désire pas voir apparaître sur mes murs, qui ne correspondent pas à ma vision et ma mission sur les réseaux sociaux.

  • Je vais également vers ceux et celles qui font les mêmes choses que moi pour m’allier à eux. Je cherche aussi à m’abonner sur les pages, blogs, chaines youtube et autres qui vont me booster quand je suis connectée sur le web.

  • Je délimite mon temps d’utilisation. J’y vais avec un timing précis à ne pas excéder. Je n’y vais qu’après avoir défini un objectif précis et veille à l’atteindre avant toute autre inclusion aussi bonne soit-elle. Ceci afin de ne pas me disperser.

  • Ce n’est pas toujours facile de ne pas être tenté, c’est là qu’il faut travailler avec Le Saint-Esprit, Le Meilleur Partenaire, et être prêt à lui obéir à la moindre interpellation.

* Les nouveaux bénéfices :

Les bénéfices que je tire de ma nouvelle utilisation des réseaux sociaux :

  • Je ne suis plus polluée ;

  • Je ne suis plus passif en subissant l’invasion des autres ;

  • Je gère et jouis mieux de mon temps sur les réseaux sociaux ;

  • Je reste focalisée sur l’essentiel ;

  • Je n’attriste plus Le Cœur de Dieu ;

  • J’apporte une valeur ajoutée aux autres ;

  • Je m’épanouis dans ce que je fais ;

  • Je sers Dieu sur les réseaux sociaux.

Un commentaire sur “Délivrée de la mauvaise utilisation des réseaux sociaux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s