LE HALL DU JARDIN·Mon Jardin Secret·PETITES RÉFLEXIONS

Le Plein Épanouissement !

girl-2150484_1920 (1)

Aimer Dieu + s’aimer soi-même + aimer les autres = la Clé du Vrai Epanouissement.

Un jour j’ai reconsidéré les textes Bibliques qui recommandent d’aimer son prochain comme soi-même. J’ai médité sur la phrase : Tu aimeras ton prochain comme toi-même ! L’élément de comparaison dans la phrase a attiré mon attention : COMME TOI-MÊME ???  Je comprenais déjà que la Bible me recommandait d’aimer mon prochain, mais là mes yeux s’ouvraient sur la manière dont je devrais le faire. La manière dont on devrait aimer son prochain, c’est simplement : COMME SOI-MÊME ! Cela veut dire, qu’avant de pouvoir aimer vraiment son prochain, il faut au préalable pouvoir s’aimer soi-même ? Ouiiii ! Sinon, comment pourrons-nous prétendre aimer notre prochain comme nous-même si on n’a aucun amour pour soi-même? La comparaison serait alors caduque.

Plusieurs fois, j’ai commis cette erreur, celle de chercher à aimer les autres en premier, pensant ainsi accomplir la volonté parfaite de Dieu. Oui, mais comme ça se dit au Burkina Faso : « c’est bon, mais ce n’est pas arrivé ». En d’autres termes, la volonté parfaite de Dieu n’est pas seulement d’aimer notre prochain tout court. Un élément non moins important manque à l’ordonnance divin, c’est : d’aimer son prochain, comme on s’aime soi-même. Donc, pour arriver à aimer son prochain, il faut au préalable s’aimer soi-même ! En oubliant de m’aimer moi-même, je me retrouvais limité dans mon Amour pour les autres. Car le réservoir d’Amour, dans lequel je devais puiser pour donner de l’amour aux autres, était insuffisant, pour ne pas dire vide. De la sorte, comment pouvais-je vraiment aimer les autres ?

Il faut apprendre à s’aimer soi-même. Je me suis retrouvé surprise de découvrir que je n’avais que peu d’amour dans mon coeur, pour moi-même. Oui, l’image de moi-même était piètre, non aux yeux des autres, mais à mes propres yeux. Comme vous le savez, on ne donne que ce qu’on a. Si nos cœurs sont remplis d’amour pour nous-même et qu’on désire le partager aux autres, cela se fera sans difficultés. Mais si au contraire, il n’y a que peu d’amour dans nos cœurs pour nous-même et beaucoup plus de reproches, de tristesse, de culpabilité et que sais-je encore, ce tableau noir de l’intérieur aura tendance à dépeindre sur nos relations à l’extérieur. Pis encore, si on n’arrive pas à s’aimer soi-même, comment pouvons-nous espérer que quelqu’un d’autre nous aime. On attire que ce qu’on reflète de l’intérieur.

Attention, quand je parle de s’aimer soi-même d’abord, je ne parle pas de ce sentiment d’orgueil, d’égocentrisme qui nous fait penser qu’on est meilleure aux autres. Je parle d’un sentiment doux de tolérance, d’appréciation et d’acceptation humble de nous même, qui n’ignore toutefois pas qu’on n’est pas sans défaut, mais qui cherche constamment à s’améliorer pour offrir le meilleur de soi aux autres.

C’est important de s’aimer soi-même et d’améliorer l’image qu’on a de soi-même. Cela est d’autant plus important parce que, c’est cette image qu’on présentera aux autres et c’est à partir d’elle que les autres nous verrons, nous jugerons, nous accepterons et finirons par nous aimer.

S’aimer soi-même demande aussi une discipline personnelle qui consiste à faire un équilibre entre nos qualités et nos défauts, sans nous laisser affaiblir par nos défauts, mais en y travaillant pour devenir meilleur.

Alors, si comme moi, tu t’es surpris à ne plus t’aimer, à ne plus t’apprécier toi-même. Si tu te sens si imparfait(e), je t’invite à faire cet exercice avec moi.

1- Découvre comment tu te vois actuellement ;

2- Identifie les points négatifs qui te donnent une mauvaise appréciation de toi-même et confie les à Dieu ;

3- Souviens toi de l’amour inconditionnel de Dieu pour toi et mire toi à travers Sa Parole ;

4- Commence à considérer comment Dieu te voit, écoute ce qu’il te dit ;

5- Ajuste ta vision sur ce que Dieu te dit.

6- N’oublie surtout pas qu’il n’y a personne de parfait sur la terre. Arrête donc les comparaisons inutiles et travail simplement à devenir meilleur avec la Grâce de Dieu.

7- Repositionne toi pour une vie plus épanouie en aimant Dieu, en t’aimant toi-même et en aimant les autres.

Car c’est ici la clé du plein épanouissement :

Aimer Dieu, s’Aimer soi-même et Aimer notre prochain.

2 commentaires sur “Le Plein Épanouissement !

  1. Bonjour maman Lydia,

    Très bon article, et superbe bonne inspiration… Vraiment sois bénie pour ce partage, ça me fait du bien… Je vais méditer dans ce sens….

    Bonne continuation
    Cordialement.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s