LE HALL DU JARDIN·Mon Jardin Secret·PETITES RÉFLEXIONS

Le Plein Épanouissement !

girl-2150484_1920 (1)

Aimer Dieu + s’aimer soi-même + aimer les autres = la Clé du Vrai Epanouissement.

Un jour j’ai reconsidéré les textes Bibliques qui recommandent d’aimer son prochain comme soi-même. J’ai médité sur la phrase : Tu aimeras ton prochain comme toi-même ! L’élément de comparaison dans la phrase a attiré mon attention : COMME TOI-MÊME ???  Je comprenais déjà que la Bible me recommandait d’aimer mon prochain, mais là mes yeux s’ouvraient sur la manière dont je devrais le faire. La manière dont on devrait aimer son prochain, c’est simplement : COMME SOI-MÊME ! Cela veut dire, qu’avant de pouvoir aimer vraiment son prochain, il faut au préalable pouvoir s’aimer soi-même ? Ouiiii ! Sinon, comment pourrons-nous prétendre aimer notre prochain comme nous-même si on n’a aucun amour pour soi-même? La comparaison serait alors caduque.

Plusieurs fois, j’ai commis cette erreur, celle de chercher à aimer les autres en premier, pensant ainsi accomplir la volonté parfaite de Dieu. Oui, mais comme ça se dit au Burkina Faso : « c’est bon, mais ce n’est pas arrivé ». En d’autres termes, la volonté parfaite de Dieu n’est pas seulement d’aimer notre prochain tout court. Un élément non moins important manque à l’ordonnance divin, c’est : d’aimer son prochain, comme on s’aime soi-même. Donc, pour arriver à aimer son prochain, il faut au préalable s’aimer soi-même ! En oubliant de m’aimer moi-même, je me retrouvais limité dans mon Amour pour les autres. Car le réservoir d’Amour, dans lequel je devais puiser pour donner de l’amour aux autres, était insuffisant, pour ne pas dire vide. De la sorte, comment pouvais-je vraiment aimer les autres ?

Il faut apprendre à s’aimer soi-même. Je me suis retrouvé surprise de découvrir que je n’avais que peu d’amour dans mon coeur, pour moi-même. Oui, l’image de moi-même était piètre, non aux yeux des autres, mais à mes propres yeux. Comme vous le savez, on ne donne que ce qu’on a. Si nos cœurs sont remplis d’amour pour nous-même et qu’on désire le partager aux autres, cela se fera sans difficultés. Mais si au contraire, il n’y a que peu d’amour dans nos cœurs pour nous-même et beaucoup plus de reproches, de tristesse, de culpabilité et que sais-je encore, ce tableau noir de l’intérieur aura tendance à dépeindre sur nos relations à l’extérieur. Pis encore, si on n’arrive pas à s’aimer soi-même, comment pouvons-nous espérer que quelqu’un d’autre nous aime. On attire que ce qu’on reflète de l’intérieur.

Attention, quand je parle de s’aimer soi-même d’abord, je ne parle pas de ce sentiment d’orgueil, d’égocentrisme qui nous fait penser qu’on est meilleure aux autres. Je parle d’un sentiment doux de tolérance, d’appréciation et d’acceptation humble de nous même, qui n’ignore toutefois pas qu’on n’est pas sans défaut, mais qui cherche constamment à s’améliorer pour offrir le meilleur de soi aux autres.

C’est important de s’aimer soi-même et d’améliorer l’image qu’on a de soi-même. Cela est d’autant plus important parce que, c’est cette image qu’on présentera aux autres et c’est à partir d’elle que les autres nous verrons, nous jugerons, nous accepterons et finirons par nous aimer.

S’aimer soi-même demande aussi une discipline personnelle qui consiste à faire un équilibre entre nos qualités et nos défauts, sans nous laisser affaiblir par nos défauts, mais en y travaillant pour devenir meilleur.

Alors, si comme moi, tu t’es surpris à ne plus t’aimer, à ne plus t’apprécier toi-même. Si tu te sens si imparfait(e), je t’invite à faire cet exercice avec moi.

1- Découvre comment tu te vois actuellement ;

2- Identifie les points négatifs qui te donnent une mauvaise appréciation de toi-même et confie les à Dieu ;

3- Souviens toi de l’amour inconditionnel de Dieu pour toi et mire toi à travers Sa Parole ;

4- Commence à considérer comment Dieu te voit, écoute ce qu’il te dit ;

5- Ajuste ta vision sur ce que Dieu te dit.

6- N’oublie surtout pas qu’il n’y a personne de parfait sur la terre. Arrête donc les comparaisons inutiles et travail simplement à devenir meilleur avec la Grâce de Dieu.

7- Repositionne toi pour une vie plus épanouie en aimant Dieu, en t’aimant toi-même et en aimant les autres.

Car c’est ici la clé du plein épanouissement :

Aimer Dieu, s’Aimer soi-même et Aimer notre prochain.

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir (Jour-14) !

ypfxHmA

Bonjour,

Pour commencer l’année sous un nouveau regard, je nous partage le dernier article de notre Challenge Redécouvrir.

Challenge Redécouvrir (Jour-14) ! : Redécouvrir demain : « Demain comme aujourd’hui ! »

Lors de ma dernière visite à Dakar (capitale du Sénégal), en route de l’aéroport vers la ville, mon époux attira mon attention sur une phrase forte de sens qu’il avait lu au passage. Ma chérie, écoute cette phrase, m’a t’il dit : Demain commence ici ! Elle en dit beaucoup, n’est-ce pas ? Oui, ai-je répondu, ça donne beaucoup à réfléchir.

En effet, cette phrase est venue renchérir ma réflexion concernant le challenge redécouvrir que Le Seigneur avait mis dans mon coeur, quelque temps auparavant.

Après avoir redécouvert ensemble plusieurs aspects de nos vies durant ces 2 dernières semaines de l’année, aujourd’hui, je nous invite à redécouvrir demain ! Je nous invite à rêver demain différemment que d’habitude, à rêver demain à partir d’aujourd’hui : à commencer à vivre demain, aujourd’hui !

Redécouvrir demain, aujourd’hui, c’est lui porter un nouveau regard, un nouvel espoir. Avoir une nouvelle perspective, une nouvelle vision et une nouvelle foi pour demain, aujourd’hui. En effet, si on comprend que demain commence aujourd’hui, on apprendra non seulement à poser les bons fondements, les bonnes actions aujourd’hui pour demain, mais aussi à ne plus entacher demain de nos mauvais souvenirs et de  nos mauvaises pensées. Mais à croire que demain sera unique comme une page vierge sans entache sur laquelle il nous est demandé de dessiner ce que l’on veut. A nous seulement de décider !

Alors, Redécouvre demain, aujourd’hui, avec un nouveau regard, sans l’entacher de mauvais souvenir d’hier et projette la réalisation des projets et rêves que Dieu a mis dans ton coeur. Vis 2019 qui vient de commencer comme la page vierge qui vient de t’être offerte et dessines-y toutes les plus belles résolutions, les plus grandes décisions, les plus beaux projets et rêves que Dieu a mis dans ton coeur ! Armes toi de foi, de courage, de persévérance et d’espérance et appuis toi sur Le Seigneur dans toutes tes résolutions !

Très bonne année 2019 à Tous !

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir (Jour-13) !

img-20181230-wa00101323370601.jpg

Coucou,

À l’heure des grands bilans et de grandes résolutions, de grande décisions et de grands changements, je nous invite, pour cet avant dernier jour de notre challenge, à reparcourir 2018 sous un regard autre.

Challenge Redécouvrir (Jour-13) : Redécouvrir 2018 !

Durant près de deux semaines, nous avons redécouvert nos vies et le monde qui nous entoure d’une nouvelle manière. Le but étant d’apprécier toutes les Grâces de Dieu dans nos vies, celles dont nous ne prenons pas toujours conscients à cause de nos mauvaises perceptions. En ce dernier jour de l’année, nous ferons la redécouverte de 2018. À travers cette redécouverte, nous compterons les bontés de Dieu pour nous durant cette année en appréciant les différentes facettes dans lesquelles Il s’est révélé à nous à travers chaque situation vécue en 2018. Ainsi, comme me l’a inspiré une soeur, je nous propose pour cette redécouverte, de nous poser la question suivante :

Sous quelles différentes facettes ai-je découvert Dieu en 2018 ? 

Est-ce comme :

  • EL, ÉLOHÉ : Dieu « Puissant, fort et prééminent. » (Genèse 7.1, Ésaïe 9.6)

  • ÉLOHIM : Dieu « Créateur, puissant et fort. » (Genèse 17.7, 33.20, Jérémie 31.33).

  • EL-SHADDAÏ : « Dieu Tout-Puissant », le « Dieu puissant de Jacob » (Genèse 49.24, Psaumes 132.2, 5).

  • ADONAÏ : « Le Seigneur » (Genèse 15.2, Juges 6.15).

  • YHWH/YAHVÉ/JÉHOVAH : « L’Éternel-Dieu » (Deutéronome 6.4, Daniel 9.14).

  • YAHVÉ-JIRÉ : « L’Éternel-Dieu qui pourvoit » (Genèse 22.14).

  • YAHVÉ-RAPHA : « L’Éternel-Dieu qui guérit. » (Exode 15.26).

  • YAHVÉ-NISSI : « L’Éternel-Dieu mon étendard. » (Exode 17.15).

  • YAHVÉ-M’KADDESH : « L’Éternel-Dieu qui nous considère comme saints. » (Lévitique 20.8, Ézéchiel 37.28).

  • YAHVÉ-SHALOM : « L’Éternel-Dieu de paix. » (Juges 6.24).

  • YAHVÉ-TSIDKENU : « L’Éternel-Dieu de justice » (Jérémie 33.16).

  • YAHVÉ-ROHI : « L’Éternel-Dieu mon berger » (Psaumes 23.1).

  • YAHVÉ-SHAMMA : « L’Éternel-Dieu Présent. » (Ézéchiel 48.35).

  • YAHVÉ-SABAOTH : « L’Éternel-Dieu, le maître de l’univers » (Ésaïe 1.24, Psaumes 46.7).

  • EL-ELYON : « Dieu très-haut. » (Deutéronome 26.19).

  • EL-ROÏ : « Dieu qui voit. » (Genèse 16.13).

  • EL-OLAM : « Dieu d’éternité. » (Psaumes 90.1-3).

  • EL-GIBHOR : « Dieu puissant. » (Ésaïe 9.5).

Source : https://www.gotquestions.org/Francais/differents-noms-Dieu.html.

Tu peux continuer la liste en fonction des différentes facettes de Dieu que tu as découvertes cette année et ainsi redécouvrir l’année 2018 en te remémorant :

  • Tes réussites,

  • Les bonnes choses que tu as accomplies,

  • Les opportunités tu as saisi,

  • Les personnes tu as rencontré,

  • Les challenges que tu as réussis,

  • Les limites que tu as dépassées,

  • Les leçons que tu as apprises,

  • Les résolutions que tu as prises,

  • Les choses qui te restent à améliorer …

Alors, très bonne redécouverte de l’année 2018 et à 2019 par la Grâce de Dieu, pour de nouveaux challenges …

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir (Jour-12) !

pretty-woman-1509959_1920

Bonjour !

La vie est une grâce et chaque jour que Dieu nous donne à vivre est une grâce. On a souvent tendance à l’oublier.

Challenge Redécouvrir (Jour-12) ! : Redécouvrir la Grâce de vivre Aujourd’hui.

Je me souviens, une année, Le Seigneur me donna une mission spéciale pour ceux qui sont à l’hôpital. J’y allais donc chaque semaine, et lorsque j’y allais, je ne revenais pas la même. Chaque visite me faisait découvrir une histoire, un vécu. Plusieurs étaient jeunes comme moi, certains étaient à la fleur de l’âge et d’autres étaient même très petits. Là-bas, la vie prenait un autre sens. Chaque jour vécu était une grâce. Plusieurs se couchaient avec l’espoir de voir demain et non la certitude. D’autres attendaient simplement leur sort car sachant que leurs jours étaient comptés et profitaient de chaque instant de vie qu’ils avaient comme les derniers. J’allais discuter avec eux et Le Seigneur me donnait une faveur spéciale avec ces personnes malades qui me recevaient comme si c’était Jésus Lui-même qui les visitait ? Nos rencontres étaient des instants de paix et de réconfort pour eux et pour moi une expérience capitale où je me comprenais que la vie ne tient que sur un bout de file.

Ma mission à durée quelques semaines et à la suite de cela, je ne pu m’y rendre. Quelques temps après, j’apprends en circulation le décès d’une maman qui m’était devenue chère. Lorsque je l’appris, je ressentis d’abord une profonde douleur et tout de suite après, Le Seigneur me remplit d’une grande joie en réalisant qu’elle était partie avec le sourire et la joie d’être réconcilié avec Son Dieu qu’elle avait connu dans sa jeunesse. Je rendis Gloire à Dieu.

Mais pourquoi je vous raconte tout cela ? Parce que c’est au cours de cette expérience que je me suis rendu compte qu’être en vie et jouir de chaque nouveau jour est une grâce. Une grâce que plusieurs auraient voulu vivre, mais hélas…

Alors qu’en est-il de nous ? Est-ce que chaque réveil est suivi d’une reconnaissance au Seigneur pour le nouveau jour qu’Il nous donne où des murmures montent dans nos cœurs aussitôt que nous ouvrons nos yeux à cause de nos problèmes non résolus ? N’oublions pas que même avec nos soucis, nous aurions pu ne pas vivre aujourd’hui.

C’est une grâce de vivre chaque jour. Redécouvrons la joie de vivre aujourd’hui et profitons du souffle de vie que Dieu nous donne en rendant ce jour utile pour quelqu’un.

Bon profit de ta vie aujourd’hui et à demain, par la Grâce de Dieu, pour un nouveau challenge …

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir ! (Jour-11)

beauty-354565_1920

Salut !

Les fardeaux de la vie nous acculent souvent à tel point que nous oublions d’être en joie pour les autres bonnes choses que Dieu nous fait vivre. La joie, un petit état d’être qui repose sur une simple petite décision et qui vient embellir nos journées lorsqu’on décide de lui ouvrir la porte. 

Challenge Redécouvrir (Jour-11) !  : Redécouvrir la Joie !

Plusieurs fois, j’ai pensé qu’il fallait une raison pour être en joie, que quelque chose m’arrive pour susciter de la joie dans mon cœur. Mais je me suis rendu compte que cette attente ne serait pas totalement satisfaite parce qu’aussitôt, qu’un évènement heureux se produisait, une autre chose moins heureuse venait voler la joie qui venait d’être suscité. Cette situation me mettait bien souvent dans la confusion. À quand serais-je sans soucis, sans fardeaux ? À quand pourrais-je bénéficier d’une joie parfaite sans entache de tristesse pour me la ravir ? À quand mon cœur ne connaîtrait-il plus de peine, ni de tristesse ? À quand cette paix totale et constante s’installerait définitivement dans mon cœur ? Et voici ce que je découvre. Dieu nous donne l’ordre d’être toujours joyeux. Ah bon ? Mais comment puis-je être en joie si les situations de ma vie s’y opposent. Là, j’ai compris quelque chose, c’est que, être en joie est la conséquence d’une décision et une volonté intérieure et personnelle et non d’un évènement externe, qui se produirait dans ma vie. Car les bonnes nouvelles et les évènements heureux sont passagers, mais un cœur joyeux est un remède qu’on décide de conserver toute la vie, pour vivre une vie heureuse, et ce, en dépit des circonstances.

Aussi, n’oublions pas que celui qui nous donne cet ordre d’être en joie nous a aussi donné le moyen de l’être. Il nous a fait des promesses sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour cultiver cet état de joie constant. Il dit que nos cœurs ne se troublent pas, croyez en moi et croyez en Dieu. Il dit aussi qu’Il nous laisse sa paix, pas comme le monde la donne. Une paix qui surpasse les temps et les circonstances. D’où, son instruction d’être toujours joyeux car en Lui, nous pouvons nous réjouir quand bien même les choses ne semblent pas tourner à notre avantage. Nous pouvons lui faire confiance et tout abandonner entre Ses mains en échange de Sa Paix.

Alors, aujourd’hui, redécouvrons cette invitation à la Joie constante du Seigneur, déchargeons nous sur Lui de tous nos fardeaux et expérimentons cette paix qu’Il veut nous partager, cette paix qui est au-dessus des temps et des circonstances. Soyons toujours Joyeux !

Bonne journée de redécouverte d’une vie pleine de joie et à demain par la Grâce de Dieu pour un nouveau challenge 

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir ! (Jour-10)

wp-15455549003851773802189.jpg

Bonjour à tous,

Toute en espérant que chacun de nous passe de bonnes fêtes de fin d’année, je vous présente mes excuses pour mon absence d’hier. Aujourd’hui, nous poursuivons notre challenge avec le thème : Redécouvrir la valeur de l’échec.

Challenge Redécouvrir (Jour-10) ! : Redécouvre la valeur de l’échec.

Des échecs, on en a tous connu dans la vie. De très grands ou de moins. Certains surviennent souvent au moment où on en a le moins besoin et ils ne viennent pas sans engendrer de conséquences lourdes. Plusieurs, suite à des échecs se retrouvent totalement bouleversés découragés et brisés. Certains perdent confiance en eux et d’autre même finissent par se croire bon à rien. Et si nous redécouvrons la valeur des échecs dans nos vies en y portant un nouveau regard ?

On dit souvent, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Ce jargon m’a servi à bien de reprises face aux échecs. Effectivement, si on ne meurt pas de quelque chose, on en sort plus aguerrit donc forcément ayant plus d’expérience de la chose qu’auparavant. Prenant par exemple, l’échec au Baccalauréat. Plusieurs d’entre nous en ont connu et pourtant n’en sont pas mort (à quelques exceptions près). Mais au contraire, plusieurs refont leur examen avec plus d’expérience que la première et cela constitue une plus value pour eux. C’est là que réside le secret de tout échec, la façon dont on décide de le prendre : comme un échec tout court, c’est-à-dire, une défaite, ou comme une opportunité de faire mieux ? Car oui, des échecs, on en vis tous, mais on n’en sort pas tous de la même manière. Certains se relèvent et poursuivent leur course encore plus vite, et d’autre se laissent abattre et n’en ressorte qu’avec des séquelles douloureuses, comme lorsque le monde nous tombe dessus. L’échec est un trésor pour qui sait l’analyse et il produit plus de fruits que n’en produit une simple victoire facilement acquise. Car les leçons qu’on en tire ont parfois plus d’impact sur nos vies que celles tirées d’une simple victoire facilement acquises, dont la satisfaction ne dure qu’un court instant.

Mais comment redécouvrir l’échec et en tirer une meilleure jouissance. Voici quelques astuces :

  • Ne dramatise pas l’échec ;

  • Assume ton échec sans te faire de fausse raisons comme Caïn ; (Genèse 1v1-16)

  • Dis-toi que l’échec a toujours une raison et sois sincère avec toi-même pour en trouver la cause.

  • Une fois, la cause trouvée, demande toi comment ne plus produire le même échec : cherche les solutions pour réussir ou rectifier le tire.

  • Applique-toi à mieux faire avec l’expérience acquise des leçons tirées.

  • Deviens un modèle et un exemple pour les autres en leur faisant bénéficier des conseils tirés de ton expérience d’échec afin qu’ils ne reproduisent pas les mêmes erreurs que toi.

Voici l’un des grands bénéfices de l’échec, c’est qu’on devient une référence pour les autres qui auront la sagesse de vouloir se prémunir de l’échec en cherchant les conseils auprès des devanciers.

Alors aujourd’hui, redécouvrons les valeurs de nos échecs et cessons de nous apitoyer sur nous-mêmes. Mais plutôt, tirons des leçons qui nous servirons à nous et aux autres après nous.

Bonne journée de redécouverte de la valeur de nos échecs et à demain par la Grâce de Dieu pour un nouveau challenge …

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir ! (Jours_9)

wp-1545382805362-996311297.jpg

Bonjour,

Un jour, je me suis demandé où sont passés mes rêves d’enfance ?

Vous rappelez vous de ces rêves innocents de l’enfance, où l’on pensait pouvoir tout accomplir, devenir un héros et changer le monde ? Oui, ces rêves, où l’on voyait le futur teinté de nos plus grands exploits, ne s’imaginant pas que des épreuves pouvaient survenir. Mais où sont passés nos rêves ?

Challenge Redécouvrir (Jour-9) ! : Redécouvre tes rêves !

On grandit, et peu à peu on se détache de nos rêves. La réalité prend le dessus sur la foi de l’enfant et on fini par survivre face aux difficultés de la vie plutôt que de se réaliser. Aujourd’hui notre challenge, c’est de redécouvrir ces rêves qui sont restés enfuis en nous en saisissant les opportunités que Dieu nous offre aujourd’hui.
Après avoir redécouvert qui nous sommes, quelles sont nos grâces, nos défauts, nos qualités et le sens de nos vies, retournons maintenant vers ce que nous avons rangé bien loin dans le passé, ce dont nous ne nous sentons plus capable d’accomplir. Retrouvons l’audace et la foi de notre enfance avec le regard avisé et plein d’expérience de l’adulte que nous sommes devenu et réapprenons à rêver. Si l’enfant que tu étais hier ne se doutait pas de l’existence des épreuves avenir, l’adulte d’aujourd’hui bénéficie de l’expérience tirée de ces épreuves, de la maturité et de la sagesse qui en découlent et peut mieux s’ajuster et s’orienter par conséquent. Utilise donc toutes les connaissances, leçons et expériences acquises, appuis toi sur Dieu, ne te sous-estime plus, mets toi en marche. Ose ressortir tes rêves ! Rassure-toi seulement qu’ils soient munis d’une bonne foi, que tu ne sois pas animé des motivations égoïstes et qu’ils aient pour but final, le bien des autres !

Alors aujourd’hui, redécouvre tes rêves, appuis-toi sur Dieu et mets toi en marche pour leur réalisation !

Bonne journée de redécouverte de tes rêves et à demain, par la Grâce de Dieu, pour un nouveau challenge …

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Récouvrir ! (Jour-8)

face-2936245_1920

Shalomshalom,

La Bible nous dit : Car Dieu a tant aimé le monde, qu’Il a donné Son Fils Unique(…) Waouh ! Il a donné son Fils Unique, sorti de Lui-même, Il s’Est donné Lui-même et c’est ce qu’il continue de faire jusqu’à présent dans chacune de nos vies. Aujourd’hui, je nous invite simplement à redécouvrir l’Amour de Dieu pour nous

CHALLENGE REDÉCOUVRIR (Jour-8) ! : Redécouvrir L’Amour de Dieu !

Dieu Est Amour et Il nous Aime! N’est ce pas merveilleux? Et cet Amour, nous pouvons le sentir dans les moindre détails de nos vies. Il est si doux et si tendre, mais aussi si réel et palpable, quand on accepte de le voir au-delà des distractions de ce monde. Il Est Amour et Il nous le prouve par son souffle de vie qu’Il nous donne chaque jour. Amour Il Est, par la bonne santé dont nous jouissons aujourd’hui, l’air que nous respirons en cet instant, la liberté de nous mouvoir, toutes Ses Bontés qu’Il nous manifeste malgré nos multiples erreurs. Et pour couronner le tout, le plan de Salut et de rachat de nos âmes qu’Il a mis en oeuvre pour nous gratuitement, par Son Sacrifice à la croix, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il bénéficie de la Vie Éternel! Waouh !

Comment douter d’un Amour aussi parfait, Lui qui a tout sacrifié pour nous en nous donnant ce qu’Il a de plus cher et de plus précieux? Comment penser que personne ne nous aime? Car même si les hommes nous délaissaient et nous abandonnaient, Dieu ne nous laissera jamais et ne nous abandonnera jamais. Il l’a promis à mainte reprises dans Sa Parole : Je ne vous délaisserai point, je ne vous abandonnerai point! Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Aussi dit-Il, Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point! Promesse certaine et digne de confiance, car Il Est Dieu!

Alors, si tu pensais que personne ne t’aime, que personne ne se soucis de toi et que tu es seul(e), tu te trompe, car Il y a un Être, au-dessus de tout, dont l’Amour sur-plante toute autre, qui t’aime si profondément, si tendrement, si intensément, si puissamment, si fidèlement, si minutieusement, si grandement que le ciel, la terre et tout ce qu’ils renferment ne suffiraient pas pour contenir l’AMOUR qu’Il a pour toi!

Aujourd’hui, redécouvre l’Amour de Dieu qui surpasse tout autre amour et jouis de ce privilège d’être Aimé par Dieu Lui-même en Personne.

Bonne découverte de l’Amour de Dieu pour toi et à demain par la Grâce de Dieu, pour un nouveau challenge redécouvrir …

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir ! (Jour-7)

address-adult-african-1061576

Shalom à tous,

En ce septième jour de Challenge, nous allons redécouvrir nos vies sous un aspect qui me tient beaucoup à cœur : la redécouverte du sens de nos vies (nos missions et appels). J’ai entendu dire qu’on ne rêve pas seulement sa vie, mais on la vit. Autrement dit, il ne faut pas seulement rester dans les rêveries, mais atterrir dans la réalité en emmenant le rêve à la réalisation. Toutefois, cela n’est pas évident lorsqu’on n’a pas de repère et qu’on ne sait pas où aller. Lorsqu’on a ni but, ni sens à nos vies.

CHALLENGE REDÉCOUVRIR ! (Jour-7) : Redécouvrir le sens de ta vie (missions et appels)

On a souvent vécu des vies vides de sens parce qu’on les subissait plutôt que de réaliser notre mission de vie. Cela, souvent à cause de faux jugements de valeur fondés sur des comparaisons inappropriés avec nos prochains.

Je discutais avec quelqu’un récemment au sujet des leaders nés. De ces gens qui naturellement se retrouvent en premier rang dans tous les domaines de leur vie. Ceux-là qui attirent toujours les gens autour d’eux, qui ont l’art de diriger, de manager et d’influencer. Ceux sont des personnes qui ne ménagent pas souvent beaucoup d’efforts pour rassembler des foules et ils sont tellement doués en la matière que leur absence est difficilement comblée. Ceux sont aussi des gens à côtés desquels on a souvent tendance à développer de gros complexes, car on cherche à les imiter à tort. Et pourtant, on n’a pas à chercher à imiter qui que ce soit mais plutôt à nous découvrir nous-même. Car chacun a en lui la capacité d’être leader quelque part. Il faut seulement trouver ces dons cachés, ce talent endormi, cette tâche à accomplir que le Seigneur nous a confié pour vivre une vie pleine de sens, plutôt que faire le copier-coller de la vie des autres.

L’ère dans laquelle nous sommes est malheureusement peu propice à la diversité. Tout le monde veut faire comme tout le monde et on perd ainsi de notre unicité. Redécouvrir notre raison de vivre n’est d’autre que prêter attention à ce qui est à l’intérieur de nous, ce trésor enfuit en nous, placée par Dieu, pour l’offrir aux autres et ainsi manifester le leader que tu dois être en servant les autres dans le domaine trouvé. C’est ainsi que tu découvriras le sens de ta vie et seras utile aux autres.

Aujourd’hui redécouvrons le sens de nos vies à travers les missions et appels que Dieu nous a confiés et décidons de jouer chacun son rôle, plutôt que de se copier les uns les autres.

Bonne redécouverte du sens de ta vie, de ta mission et de ton appel. À demain par la Grâce de Dieu, pour un nouveau Challenge Redécouvrir…

LE HALL DU JARDIN·PETITES RÉFLEXIONS

Challenge Redécouvrir ! (Jour-6)

wp-1545382825053182694214.jpg

Bonjour,

On a souvent tendance à vouloir devenir quelqu’un d’autre, à copier le caractère des autres au détriment du notre. Nous laissons notre esprit croire qu’il n’y a rien de bon en nous, à cause des remarques reçues à plusieurs reprises de notre entourage.

CHALLENGE REDÉCOUVRIR ! (JOUR-6) : Redécouvre qui tu es, tes qualités et tes défauts.

Nous nous dénaturons en embrassant une personnalité qui n’est pas la notre. Une personnalité si opposée à notre vrai identité, pensant qu’ainsi, nous serions mieux acceptés des autres. Et cette destruction est telle qu’au final, les autres ne connaissent qu’une version erronée de notre personnalité, copie conforme aux autres. L’original de qui nous sommes reste bien cacher dans le placard de notre cœur.

Jusqu’à quand vas-tu refuser de t’accepter telle que tu es, jusqu’à quand vas-tu vouloir payer l’amour des autres en sacrifiant ta propre identité? Peut-être t’as t’on reprocher ceci ou cela et tout cela t’a fait croire qu’il n’y a rien de bon en toi. Nooon! La Bible nous révèle que nous sommes de merveilleuses créatures, uniques et spéciales. De plus, Christ nous recommande, en toutes choses, de prendre ce qui est bon et de laisser ce qui est mauvais. Tu n’es pas obligé d’accepter tout ce que les gens disent de toi. Mieux encore, tu peux te référer à Dieu si tu es perturbé par la remarque d’un tiers, en Lui demandant de t’aider à faire le tri entre ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Ainsi, tu ne te détruiras pas toi-même, mais tu t’amélioreras en travaillant uniquement sur tes manquements, sur tes défauts. Surtout, n’oublie pas, tout le monde à des défauts. Personne n’est parfait, tu n’es donc pas la seule personne qui ait besoin de s’améliorer. Mais le sage reconnaît ses limites et travaille dessus, jusqu’à ce qu’elles disparaissent. Il ne s’apitoie pas sur lui-même en s’auto-détruisant par un rejet total de qui il est.

Aujourd’hui, nous sommes tous invités à redécouvrir qui nous sommes, quels sont nos qualités et nos défauts (sans toutefois nous déprécier) et à décider simplement de travailler à nous améliorer sur nos défauts. 

Arrête de croire que tu es mauvais, car il y a aussi du bon en toi (tes qualités) !

Bonne redécouverte de toi-même et à demain pour un nouveau challenge, par la Grâce de Dieu …